Chapitre 1- Se poser les bonnes questions.

L’importance d’avoir une activité physique régulière n’est plus un secret pour vous et de toute façon tout le monde le répète même votre médecin s’y met. Vous n’attendrez  donc pas la nouvelle année pour prendre une bonne résolution, c’est décidé, vous reprenez votre vie en main. Fini de se sentir fatigué au moindre effort, d’avoir peur de mal vieillir ou de laisser sa pathologie guider sa vie.

Après  avoir mis Netflix et vos a priori de côté, vous voilà motivez à bloc pour changer certaines habitudes de vie afin de reprendre ou commencer une activité physique.  Cependant, face à votre tapis de sol fraîchement acheté, vous vous retrouvez, sans aucune idée de ce que vous faites, dans une position acrobatique, la tête en bas, que vous avez aperçu il y a quelques jours dans une vidéo. « J’ai dû louper quelque chose ». De plus, douter de l’utilité de l’exercice pour votre santé, est loin d’être la meilleure solution à votre problème. Mais pas de soucis votre coach est là pour vous guider.

Comment commencer une activité physique pour la santé ?

Laissez les positions de yoga et l’achat de nouveau matériel quelque temps. Et commencer par vous poser les bonnes questions. 

De quoi ai-je vraiment besoin ?

L’objectif principal étant de savoir ce qu’il me faut réellement pour maintenir, voir améliorer mes conditions de santé actuelles selon mes particularités (condition physique, niveau de santé, motivation et attente). Et donc réduire ma sédentarité (mon temps assis dans une journée) tout en augmentant mes pratiques d’activités d’intensité variées. Et par conséquent réduire les risques d’atteinte d’une pathologie chronique et maintenir un état de santé correct pour le confort de mon autonomie et ma longévité. 

La première étape  pour éviter tout soucis de santé particulier, surtout si vous êtes atteint d’une pathologie ou que cela fait de nombreuses années que vous n’avez pas pratiqué une activité sportive : Le Check up. Demander à votre médecin de faire le bilan de votre état de santé et des éventuels antécédents familiaux afin d’éloigner tout risque lors de votre nouvelle pratique.

Une fois que vous êtes au point sur votre état de santé médical et que le médecin ne vous a pas prescrit de contre-indication à la pratique d’une activité physique et sportive, il va falloir réfléchir à ce dont votre corps a besoin. Il est nécessaire d’identifier les dépenses énergétiques dont vous avez besoin pour bénéficier des effets positifs de l’activité physique sur votre santé.

Selon l’OMS voici les recommandations concernant l’activité physique :

A partir de 18 ans :

Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

L’activité d’endurance devrait être pratiquée par période d’au moins 10 minutes.

Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les adultes devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.

Après 65 ans :

En plus des recommandations précédentes, les personnes âgées dont la mobilité est réduite devraient pratiquer une activité physique visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes au moins trois jours par semaine.

Si les personnes âgées ne peuvent pas pratiquer la quantité recommandée d’activité physique en raison de leur état de santé, elles se doivent de rester active tant que leur état de santé et leur capacité physique le permet.


Maintenant que vous connaissez les recommandations minimales à atteindre selon votre âge et votre condition de santé actuelle, il sera intéressant de connaitre quelle est votre niveau d’activité routinier. Pour cela vous pouvez répondre au questionnaire que propose mangerbouger.fr Il vous indiquera votre niveau d’activité actuelle. Il vous suffira ensuite de les comparer avec les recommandations de l’OMS.

Etape suivante, il vous faudra faire le bilan des nouvelles habitudes à prendre dans vos activités physiques ménagères, vos trajets, vos loisirs, etc. afin d’atteindre ces recommandations. Le choix de vos activités physiques et sportives, pourront être variéq, l’objectif étant d’avoir une dépense énergétique suffisante en temps et en intensité compatible avec votre rythme de vie et vos emplois du temps. Munissez-vous d’un stylo et d’une feuille et essayer de trouver quelles sont les moments de la journée ou vous pourriez remplacer une activité à faible dépense énergétique pour la changer en une activité physique. (ex : marcher pour  aller au travail, changer un épisode d’une série assis dans le canapé en une séance de vélo d’appartement si vous ne voulez pas louper votre épisode, etc)


Pour résumer, vous connaissez maintenant les première étapes pour entreprendre de nouvelle habitude de vie concernant vos activités physiques afin d’améliorer votre santé en toute sécurité. Demander un check up à votre médecin, pour connaitre les recommandations concernant l’activité physique en rapport à votre âge et votre niveau d’activité actuelle et les possibles habitudes que vous pourriez changer.


Dans le prochain chapitre nous verrons comment insérer ces nouvelles habitudes de vie afin d’atteindre vos objectifs et rester motivé.